Laragne Monteglin (Hautes-Alpes) - vue
Laragne Monteglin (Hautes-Alpes) - vue © Radio France

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, à 600 mètres d’altitude, est une station thermale, où l’on traite les problèmes de rhumatisme et les affections des voies respiratoires, sans oublier le bien-être, tout simplement. La saison thermale a commencé cette semaine, pour une durée de dix mois.Je vous ai parlé hier des sports nombreux que l’on peut pratiquer à Digne et dans le pays dignois.

Parlons aujourd’hui de culture. Un musée porte le nom de Gassendi, philosophe, mathématicien et astronome né tout près de Digne en 1592. Le Musée Gassendi occupe un ancien hospice du XVIème siècle. Il offre au public des collections encyclopédiques élaborées durant plus d’un siècle dans le domaine de l’art, de l’histoire et des sciences. Des œuvres contemporaines côtoient les collections classiques, contenant notamment des peintures provençales.A voir aussi le CAIRN, un espace qui propose une programmation artistique tournée vers la nature.Une autre visite : celle de la maison de l’exploratrice Alexandra David-Néel. Elle est morte à Digne en 1969, à plus de cent ans. Cette orientaliste et exploratrice, il faut le rappeler, fut la première femme à entrer dans la cité interdite de Lhassa, au Tibet. Les visites guidées de cette maison-musée sont gratuites, et elles sont organisées plusieurs fois par jour. Enfin, le Géoparc mérite aussi le déplacement et le séjour, surtout si l’on s’intéresse à la géologie. Ce Géoparc de Haute-Provence, créé et labellisé par l’UNESCO, invite à la découverte des dernières 300 millions d'années d'histoire de la planète. Son territoire correspond à plus de 50 communes du département des Alpes de Haute-Provence. Il unit les rives du lac de Sainte-Croix aux eaux bleutées avec les sommets enneigés. Digne, capitale de la lavande, y tient bien sûr une place de choix.

Provence-Alpes-Côte d'Azur
Provence-Alpes-Côte d'Azur © Radio France

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.