C'est à Vergèze que se trouve la source Perrier

Usine Perrier
Usine Perrier © Vergèze

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Dans le Gard, à 20 km au sud-ouest de Nîmes, Vergèze, 5000 habitants, fut un village très agricole et viticole. Jusqu’au 19° siècle, la plupart des habitants exerçaient les métiers de viticulteurs, de tonneliers et négociants en vin. Les traces de cette activité ancienne peuvent encore s'observer sur les maisons de vignerons et au travers de la reconstitution d’un atelier de tonnellerie avec des mannequins animés, grandeur nature.

Du vin, on en produit encore, en moindre quantité, mais de meilleure qualité. Il est commercialisé par la cave coopérative des « Vignerons de la voie d’Héraclès ». La nouvelle cave de vinification devrait être mise en service pour les vendanges 2018. Premier producteur de vin biologique en France, avec 50.000 hectolitres produits chaque année, la cave coopérative, qui regroupe les vignerons des communes de Vergèze, Codognan, Aigues-Vives, Mus et Le Caila.

La richesse de la commune vient aussi et peut-être surtout de l’exploitation sur le territoire de la Source Perrier. Connue depuis l’antiquité pour ses vertus médicales, la source d’eau minérale n’a cependant été exploitée industriellement que depuis le début du XXe siècle. Elle s’appelait à l’origine la source des Bouillens. On lui a donné le nom de la famille qui a transformé l’ancienne station thermale en société d’exploitation des eaux minérales, la famille Perrier.

Actuellement, ce sont près de 1000 employés qui travaillent dans l’usine Perrier, qui appartient aujourd’hui au groupe Nestlé. L’eau est exportée dans plus de 110 pays.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.