La Ferté-Beauharnais ( Loir-et-Cher)
La Ferté-Beauharnais ( Loir-et-Cher) © Radio France

Entre Romorantin et Lamotte-Beuvron, la Ferté-Beauharnais est un village solognot qui tire la seconde partie de son nom de celui du marquis François de Beauharnais, officier de marine, et beau-père de Joséphine de Beauharnais, qui épousera ensuite Napoléon Bonaparte. François de Beauharnais avait en effet acheté le château de La Ferté. La commune est connue pour accueillir chaque année, à date fixe, le 11 juin, la foire dite de la Saint-Barnabé. Une immense foire dédiée surtout aux petits élevages (poussin, poules, canards, caneton, oies, oisillons, pigeons …) et qui reçoit plus de 6000 visiteurs.

La Ferté appartient à la Communauté de Communes de la Sologne des Etangs.

Etangs, bois, culture … c’est l’environnement, ici. L'étang communal, à la sortie du village, offre un site ombragé. D’autre part, une aire de camping-car a été aménagée. Son architecture est dans la pure tradition Solognote avec ses façades de briques rouges. Certaines sont à colombages. Le Beuvron, qui coule en contrebas du bourg, a constitué une " rivière frontière " avec les régions voisines pendant longtemps. Là où il y avait une frontière, il y avait donc, octroi et péage, d'où création de ressources qu'il fallait protéger des brigands. Le lieu attira aussi de nombreux marchands qui vendaient à ceux qui empruntaient " Le Grand Chemin ", car c’est ainsi que l’on appelait l’unique voie qui reliait Paris à Toulouse, et qui passait par La Ferté-Avrain, devenue donc Ferté-Beauharnais.

Carte du jeu des 1000 euros - Loir et Cher 2
Carte du jeu des 1000 euros - Loir et Cher 2 © Radio France

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.