C'est la ville de naissance du Douanier-Rousseau, enterré dans le beau Jardin de la Perrine.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

Laval est une grande ville moyenne. L’expression peut vous paraître étrange, mais c’est pourtant ce que l’on perçoit. 50.000 habitants pour la ville, 110.000 pour l’agglo, on est dans des proportions modestes, même si le TGV qui relie Laval à Paris et à Rennes à très grande vitesse suscite des installations de plus en plus nombreuses.

Ville agréable à vivre, avec ses bords de la Mayenne et ses vieux quartiers médiévaux et Renaissance. Le château de Laval, qui domine la rivière, près des quais, a une partie défensive médiévale et une partie Renaissance. Il abrite le Musée d’Art Naïf et des Arts Singuliers. Il présente le travail d’artistes autodidactes majeurs à l’instar d’Henri Rousseau, le fameux Douanier Rousseau, qui était né à Laval en 1844, qui a notamment peint des jungles à la flore et à la faune extraordinaires, des jungles imaginaires puisqu’il n’est jamais allé dans des pays tropicaux. On peut voir dans ce musée en particulier des œuvres de Séraphine de Senlis et d’André Bauchant. 

Il existe d’autres lieux originaux à Laval. Comme le bateau-lavoir Saint Julien, construit en 1904, qui a cessé son activité en 1970, c’est-à-dire un bateau amaré où l’on venait laver son linge. Il est devenu musée. Il a été classé Monument Historique en 1993 et a été restauré. Il est ouvert au public en été.

 Autre lieu insolite : les anciens bains-douches municipaux, des années 1920, dans le style Art déco, avec des mosaïques de l’artiste rennais Isidore Odorico. C’est également un monument ouvert à la visite seulement en période estivale

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.