Le jeu des 1000€ fait escale dans les Deux-Sèvres, pour commencer l'année 2017

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Fin de notre semaine en Deux-Sèvres, dans ce village rural de Sepvret (600 habitants), à une demi-heure à l’est de Niort. La population augmente peu à peu, grâce à l’installation de familles, de couples, notamment dans le nouvel éco-quartier, près des sources de la Sèvre niortaise.

Le nom de la commune se prononce « Sevré ».

C’est un paysage vert, vallonné, sillonné de chemins, planté de bosquets. Le remembrement a malgré tout modifié le paysages de ce territoire, modifiant le bocage.

C’est un pays d’arbres, dont certains sont classés comme remarquables. Des noyers, des pins et des châtaigniers, que certains bénévoles veulent protéger, à juste titre. Il faut rappeler que la châtaigne a longtemps constitué un aliment de base, qui a empêché bien des famines. De plus, son bois est naturellement résistant aux insectes xylophages et aux intempéries. Et il faut aussi rappeler que la plupart des châtaigniers sont à présents anciens, souvent plus que centenaires, et beaucoup de ces arbres sont malades. L’association est active, incitant à pratiquer les plantations, à faire des greffes. C’est la « section châtaignier » du foyer rural de Sepvret qui mène ces actions.

Sepvret fait partie de la communauté des communes du Mellois, dont le cœur est la ville de Melle, situé sur un des chemins de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Turonensis, ou voie de Tours.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.