Exposition "Eventail, matières d'excellence"
Exposition "Eventail, matières d'excellence" © radio-france

Méru est une petite ville de l’Oise, au nord immédiat de l’Ile-de-France.Je vous l’ai dit hier, l'histoire de Méru est étroitement liée à la tabletterie et la boutonnerie de nacre, qui remonte à la fin du Moyen-Age et qui a connu son apogée au 19° siècle. Les paysans des environs s’adonnaient à cette activité qu’ils exerçaient à domicile lors des mois d’hiver, période de morte saison agricole. Les matières qu’ils façonnaient étaient la nacre, l’ivoire, l’os, l’ébène, la corne ou encore l’écaille. Ces matières étaient utilisées pour fabriquer des objets comme des éventails, des boutons, des dominos, des jumelles de théâtre… On a même parlé de « capitale mondiale de la nacre », à propos de Méru. Les plus beaux coquillages venant du monde entier arrivaient par wagons à Méru et dans le pays de Thelle. De nos jours à Méru et Amblainville, subsiste une activité de boutonnerie de nacre, avec une trentaine d’emplois dans deux entreprises. Il faut visiter le Musée de la nacre et de la tabletterie. Il a pris place sur le site des anciennes usines de tabletterie Dégremont. On peut y voir des merveilles, et il présente aussi un caractère historique et technique. Le musée propose également des expositions temporaires. En ce moment (et jusqu’au 17 avril 2016), de superbes éventails, aux belles montures. Sculptés, gravés, couverts de feuilles d'or ou d'argent, parfois rehaussés de pierres précieuses, ces éventails se déploient l'un après l'autre pour découvrir leur décor souvent luxueux Sur place, des objets de tabletterie sont toujours fabriqués, et vendus dans la boutique du musée de Méru.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.