A 15 km au sud-ouest de Besançon, et également sur les bords du Doubs, voici la commune de Boussières.

L'église
L'église © Mexicori - Mat=rie de Boussière

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

C'est à l'époque romaine que s'est implantée Boussières, village issu d'une ancienne buxaria latine (lieu planté de buis).

Les habitants s'appellent les Boussiéroises et les Boussiérois. On les surnomme aussi les "loups". Pourquoi les loups ? On dit qu’autrefois, les habitants étaient un peu sauvages…

La population est de 1110 habitants. 1110 loups.

Le village possède une église au clocher comtois typique, surmonté d’un dôme à quatre pans, couvert de tuiles polychromes. Ce clocher de Boussières est un des rares témoignages en Franche-Comté du premier âge roman. Il date de la seconde moitié du XIe siècle et il est classé monument historique.

Les ressources de Boussières furent d’abord constituées exclusivement par la culture de céréales et de vignes et l’élevage de bêtes avec ou sans cornes, dans cet environnement de colline dominant la rivière.

Au 19° siècle, des carrières de pierre ont été exploitées, servant à la construction du canal Rhin-Rhône.

Au 19° siècle également, au début de l’ère industrielle, une activité est venue s’implanter sur le territoire : il s’agit d’une papeterie. En réalité, son implantation est liée à la guerre de 1870 et à ses conséquences. Car, après la défaite, un industriel implanté à Mulhouse (en Alsace) ne voulant pas rester sous domination allemande décida d’installer une nouvelle usine en territoire français, en l’occurrence sur les bords du Doubs, ici, à Boussières. C’est ainsi qu’est née la papeterie Zuber-Rieder de Boussières, dont je vous parlerai plus en détail demain.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.