Dans le département de la Loire, à 30 mn au nord de Saint-Etienne, la commune de Saint-Galmier doit sa notoriété grâce à Badoit.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Car oui, c’est à Saint-Galmier que se trouve la source Badoit, connue dans le monde entier. Il existait des thermes à l’époque romaine, mais c’est seulement au 17° que l’eau de la source Fontfort commença à être prescrite. Au 18°, deux médecins en étudièrent les vertus. Plus tard, en 1837, un certain Saturnin Badoit obtint le fermage de la source Fontfort, puis acheta d’autres sources de Saint-Galmier. Ce fut la première eau minérale à être vendue en bouteille, d’abord en pharmacie, ensuite dans les épiceries.

La réclame fit en partie son succès. Certains se rappellent ce slogan : « Et badadi, et badadoit, la meilleure eau, c’est la Badoit « ! ».

La production s’est diversifiée au début des années 2000, avec notamment des eaux aromatisées et des formats variés.

De nos jours, 300 millions bouteilles sont vendues chaque année. Badoit représente 13% du marché des eaux gazeuses en France, elle est exportée dans plus de 100 pays et environ 170 personnes travaillent sur le site. Un site qui est ouvert aux visites, via l’office de tourisme de Saint-Galmier, auquel il faut s’adresser.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.