Verdun, les quais
Verdun, les quais © Radio France / Commune de Verdun

oujours à Verdun, au Centre Mondial de la Paix, qui proposera une grande exposition pour le centenaire de la Première Guerre Mondiale : Que reste-t-il de la Grande Guerre , à partir du mois de juin, et pendant quatre ans.Mais outre les champs de bataille, les 9 villages détruits – l’ossuaire – les forts – il faut, à Verdun, visiter d’autres lieux, comme le Musée de la Princerie (le musée d’art et d’histoire), la synagogue de style hispano-mauresque , l’hôtel de ville, la cathédrale, le palais épiscopal (qui abrite le Centre mondial de la paix), la Porte d’entrée de la vielle ville (la Porte Chaussée ou Tour de la Chaussée, en fait deux tours, dans le prolongement du plus grand pont), la Citadelle et ses galeries, les quais de la Meuse, le très beau pont-écluse Saint-Amand...Dans cette ville de 18.000 habitants, une spécialité sucrée reste bien actuelle. En la matière, Verdun tient la dragée haute à ses concurrentes, puisque c’est à Verdun que cette confiserie a été inventée. C’est un apothicaire verdunois du XIII° siècle, qui, alors qu’il cherchait un moyen de faciliter la conservation et le transport des amandes qu’il utilisait, eut l’idée de les enrober de sucre et de miel durcis à la cuisson. La dragée de Verdun est née ainsi. Et est rapidement devenue une friandise. Aujourd’hui, la Maison Braquier est la seule usine lorraine à fabriquer la dragée de façon artisanale et traditionnelle. On peut visiter la fabrique.

Carte du jeu des 1000 euros - Meuse
Carte du jeu des 1000 euros - Meuse © Radio France

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.