Port-Louis (Morbihan)
Port-Louis (Morbihan) ©

Dans le Morbihan, où nous sommes cette semaine sur l’antenne de France Inter, la ville de Port-Louis se place sur une presqu’île, face à l’océan, au sud immédiat de Lorient. Une presqu’île formée par le Blavet et l’Etel, deux fleuves côtiers.

La pêche à la sardine, puis au thon, la construction des usines de conserves, ont permis à la ville de se développer économiquement. Port Louis fut l’une des toutes premières villes de Bretagne à mettre le poisson en conserve de fer blanc.

Aujourd’hui, les usines ont disparu et Port-Louis, ville historique et touristique, se fait connaître pour ses monuments, ses vieilles demeures et ses deux port de plaisance, ses restaurants (dont un est étoilé), un hôtel trois étoiles et un camping. Deux zones accueillantes dédiées aux amateurs de camping-car restent ouvertes toute l’année

A propos de gastronomie, le gâteau breton de Port Louis est en bonne place. Sa particularité est de contenir de l’angélique, conservateur naturel qui était incorporé aux gâteaux qui étaient embarqués à bord de navires en partance pour les Indes (car Port-Louis fut le siège de la Compagnie des Indes, compagnie de commerce maritime). Le « Goar Zell », c’est son nom, se trouve encore dans la boulangerie-pâtisserie de la grande rue.

Du côté des arts, la galerie municipale « L’Ephémère » participe au rayonnement de la ville. Cette galerie existe grâce aux oeuvres d’une quinzaine d’artistes de la ville et de l’intercommunalité de la rive gauche lorientaise.

En mai, comme chaque année, les arts de la rue sont fêtés à Port Louis avec « Avis de temps fort . Dans moins de deux semaines, on fêtera la musique dans les rues de Port-Louis.

Et pour la deuxième fois cette année, en août, le festival Inter celtique s’invitera à Port Louis, le mardi 11 août.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.