"General view of Auron village" by IbLeo
"General view of Auron village" by IbLeo © Radio France / "General view of Auron village" by IbLeo - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Dans les Alpes-Maritimes, Auron vient du nom Aurà qui désignait en ancien provençal le vent.

Auron, c’est la station de sports d’hiver à 1h30 de Nice, dans le Massif du Mercantour, et elle fait partie de la commune de Saint-Etienne-de-Tinée.

Situé à 1600 m d'altitude, le quartier d’Auron a été pendant des siècles, le grenier à blé du village. Pour s’y rendre, les agriculteurs devaient emprunter à partir de St Etienne de Tinée, un sentier muletier.

En 1931, le Dr Rovery, maire de St Etienne de Tinée, lança la construction d’une voie d’accès. Grâce à cette liaison, la station d’Auron a pu naître, et se développer dès ces années 1930, avec la création d’un téléphérique. En 1938, eurent lieu les 27ème Championnats de France de Ski.

A partir des années 1950, l’engouement croissant pour les sports d’hiver s’accompagna d’un nouvel élan du tourisme hivernal et la station d’Auron étend ses capacités d’accueil. De nombreuses remontées mécaniques sont construites.

Au début des années 1970, la municipalité se fixe comme objectif la relance de la station. En 1976, l’ouverture du centre d’animation et de loisirs avec cinéma, piscine et tennis a permis le lancement de la saison d’été.

Depuis l’an 2000, des aménagements considérables (nouvelles remontées mécaniques, augmentation du nombre de canons à neige, aménagement de pistes) ont donné à la station d’Auron une nouvelle impulsion et lui ont permis en 2008 d’organiser à nouveau, 70 ans après, les championnats de France de ski alpin.

Carte PACA - le Jeu des 1000 euros
Carte PACA - le Jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.