Dans le département des Vosges, le grand village de Bruyères (avec un S) est situé à 25 km à l’est d’Epinal. 3200 habitants actuellement, dans cette commune dont le nom vient bien de la plante qui ornait autrefois l’ensemble des vallons. Le boisement artificiel de feuillus date du XVIIIe siècle. La commune est couverte de forêt à plus de 60%.

Bruyères, petite ville commerçante et de service possède une industrie : FICOSA CIPA, un équipementier automobile qui fabrique des rétroviseurs pour Renault et Peugeot. Malgré la rentabilité du site, un projet de relocalisation de l’unité de production est à l’étude (août 2015) pour un rapprochement vers un autre site de production en Moselle.

Le tourisme est un vecteur de développement. Bruyères est une destination familiale. 30 km de circuits VTT couvrent les massifs de Bruyères dont plusieurs départs de circuits VTT pour un total de 400 km sur l’ensemble du territoire. Et bien sûr, la randonnée pédestre. Avec des animations estivales, dont la fête des myrtilles, c’était le 14 juillet dernier dans les rues du centre-ville de Bruyères : cavalcade, défilé de chars et animations.

A visiter à Bruyères, le musée des arts populaires Henri Mathieu situé dans l’ancienne synagogue de la ville. Les collections permanentes sont les collections de faïences du XVIIIe siècle et XIX e siècle, divers objets se rapportant à l’histoire de la synagogue et du judaïsme vosgien, des reproductions des œuvres du tapissier Jean Lurçat, natif de la commune. La pièce la plus remarquable du musée est un meuble du 18eme siècle de le l’ancienne pharmacie de l’hôpital de bruyères garni d’une centaine de pots.

Un petit mot de la chaîne de télévision, Canal 8 TV, diffusée sur la câble et peut-être bientôt sur la TNT. C’est une chaîne de service public communale.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.