La petite ville compte une extraordinaire basilique.

Basilique de Cléry-Saint-André
Basilique de Cléry-Saint-André © Jeannine Langlois

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Cléry-Saint-André est à 15 km au sud-ouest d’Orléans, dans le Val d’Ardoux, du nom de cet important affluent de la Loire. C’est une commune surtout résidentielle, encore agricole (des asperges et des fruits) et un peu viticole, dans la l’AOC Orléans, et même une AOC Orléans-Cléry.

Mais surtout, à Cléry-Saint-André, étape du chemin de Compostelle, ce qui frappe, c’est la Basilique. Étonnante basilique dans une petite commune. A l’origine, ce fut une chapelle, et qui devint lieu de pèlerinage. Puis, devant l’ampleur du phénomène, Philippe le Bel décida lui-même de faire construire une église plus importante, qui fut détruite pendant la Guerre de Cent Ans.

Jeanne d’Arc, qui serait passé deux fois par Cléry, était accompagnée d’un personnage qui jouera un rôle essentiel : Jean de Dunois, Seigneur de Beaugency, celui que l’on surnomma le « bâtard d’Orléans », fils naturel de Louis 1° d’Orléans. C’est lui, Dunois, aidé du futur Louis XI, qui initia la reconstruction de l’église, qui deviendra basilique.

Le résultat est un superbe édifice de style gothique flamboyant du 15° siècle, de 38 mètres de haut. Elle fut encore malmenée à la Révolution Française, puis restaurée au 19° siècle. Louis XI y est inhumé. Quant à Jean de Dunois, il repose dans une chapelle voisine. 

La Basilique de Cléry fait l’objet, depuis 2015, d’une nouvelle campagne de restauration. Elle est ouverte à la visite gratuitement. Et même des visites guidées. Ces visites sont l’occasion de découvrir les secrets de la Basilique, grâce à une vidéo. N’hésitez pas à appeler l’Office de Tourisme de Cléry-Saint-André.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.