Nous sommes toujours à Ham

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Aux limites de la Somme et de l’Aisne, à 20 km au sud-ouest de Saint-Quentin, Ham,un peu plus de 4800 Hamois, est une petite ville, en grande partie reconstruite après les bombardements de la Première Guerre Mondiale. Il existe des vestiges classés d’une forteresse médiévale, qui fut dynamitée il y a cent ans, précisément le 19 mars 1917. Un fort où fut détenu le futur Napoléon III, Louis Napoléon Bonaparte, de 1840 à 1846. En effet, Louis-Napoléon Bonaparte avait tenté un débarquement à Boulogne-sur-Mer, à la tête d'une cinquantaine de conjurés, dans le but de renverser Louis-Philippe. Echec, et donc emprisonnement. Puis évasion en 1846, sous l'identité de Badinguet.

Devant l’Hôtel de ville (qui fut construit au 19° siècle, et reconstruit après la Grande Guerre), trône la statue du Général Foy, sur un piédestal. Foy fut un général du Premier Empire. Il était né à Ham.

A voir aussi, l’église abbatiale Notre Dame et la crypte des 12° et 13° siècle. Et pour les amoureux des beaux arbres historiques, un tilleul planté en 1793 a toujours fière allure, juste à côté du château.

Ham est traversée par le fleuve la Somme, et le canal de la Somme, qui ne sert plus guère au trafic commercial, mais a surtout un intérêt touristique.

Demain, je vous parlerai d’une tradition, bien ancrée dans les habitudes, c’est la tradition des géants, et de la grande fête du mois d’avril, tous les deux ans.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.