En Moselle, Talange fut un haut lieu de la sidérurgie

Canal de Talange
Canal de Talange © Talange

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

►►► Inscrivez-vous pour notre direct spécial anniversaire des 60 ans du Jeu des 1000 euros à la Maison de la Radio le 22 juin 

Talange se trouve entre Metz et Thionville, en bordure de la Moselle. La ville est à une trentaine de kilomètres du Grand Duché du Luxembourg, et c’est très important ici car bon nombre des 8000 Talangeois vont y travailler, en faisant la navette tous les jours.

La ville, comme toute les environs, a été marquée par la sidérurgie, à Hagondange. Une page définitivement tournée. La reconversion est difficile. Il y a, comme je vous le disais, les emplois au Luxembourg, mais ce sont surtout des cols blancs, des emplois dans la finance, la banque, les services. C’est vrai que la fin de la sidérurgie a fracturé le monde ouvrier. La reconversion, c’est le commerce, avec notamment un magasin d’usine à Talange et une usine PSA à Trémery, ainsi que deux entreprises qui subsistent dans la sidérurgie à Hagondange. Et les loisirs, avec Walygator Parc, à Maizières-les-Metz, un parc d’attraction qui a succédé au Walibi Schtroumpf. 

En matière de développement économique, on raisonne bien sûr en terme de territoire, ce que l’on appelle le sillon mosellan.  A proximité, la station thermale et touristique d’Amnéville est un pôle attractif.

La Moselle fait partie du paysage, mais aussi l’ancien canal qui servait au transport pour la sidérurgie, pour l’exploitation des mines de fer, et qui est devenu un canal touristique, avec la création d’une halte fluviale. Sur les bords de ce canal, va être construit à Talange un nouveau quartier résidentiel. 

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.