La Brigue, c’est un village situé à une heure et demi au nord de Nice, non loin de la haute-vallée de la Roya et près de Tende, à 770 mètres d’altitude.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

C’est un village médiéval entouré de montagnes alpines, comptant un peu plus de 600 habitants. Disons 300 habitants en hiver, et plus du double en été.

La particularité historique de la Brigue, c’est que la commune n’est française que depuis 1947. Auparavant, elle était italienne. C’est le traité de Paris, faisant suite à la Seconde Guerre Mondiale, qui a prévu que l’Italie abandonne à la France des territoires, dont celui de Tende et de la Brigue.

Le village a longtemps vécu de l’élevage ovin, notamment de la race la Brigasque, une race autochtone, qui vient du nom de la Brigue. Cette Brigasque donne un lait qui permet de fabriquer le fromage de brebis, la tomme de la Brigue. Cette race, bien qu’encore présente, notamment dans le Mercantour, est considérée comme menacée et fait l’objet d’un programme de protection. Une association des éleveurs de Brebis Brigasques a même été créée.

De nos jours, La Brigue vit principalement de tourisme estival. Ici, c’est la Provence des montagnes, des cours d’eau, de la fraîcheur et du calme. Il existe quelques beautés architecturales, dont la collégiale Saint-Martin, et dont le sanctuaire Notre-Dame-des-Fontaines : c’est une chapelle décorée de fresques du 15° siècle. Au total, 220 mètres carrés de peintures, que l’on doit à deux peintres italiens du 15° : Giovanni Canavesio et Giovanni Baleison. Parfois, à propos de Notre-Dame-des-Fontaines, on parle parfois de « chapelle Sixtine des Alpes-Martimes »

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.