Arboriculture et élevage sont les "deux mamelles" de Secondigny, petite ville poitevine.

Mise en lumière de l'église de Secondigny
Mise en lumière de l'église de Secondigny © Secondigny

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

A l’ouest de Parthenay, dans les Deux-Sèvres, la petite ville de Secondigny (1800 habitants) est située dans un territoire d’élevage bovin, la race Parthenaise,  à la robe couleur froment et aux muqueuses noires. Une dizaine d’exploitations de la commune élève cette race bovine labellisée. Autrefois exploitée pour son lait, le travail et sa viande, la race « Parthenaise » s’est spécialisée, depuis plus d’une vingtaine d’années, dans la production de viande haute gamme.

C’est aussi ici une terre de culture de pommes, la reinette Clochard.

Une semaine d’animations autour de la pomme se tiendra du 6 au 14 octobre.

La région naturelle s’appelle ici la Gâtine. La Gâtine poitevine, pays de bocage, ponctué de nombreux puits, fontaines et lavoirs. La forêt domaniale, gérée par l'ONF (Office National des Forêts) compte 429 hectares répartis sur les communes de Secondigny et du Retail.

La petite ville de Secondigny est située à moins d’une heure des sites touristiques du Puy du fou, du Futuroscope et du Marais Poitevin.

De nombreux hébergements touristiques siègent à Secondigny, hôtel, chambres d’hôtes, gîtes et un camping municipal 4 étoiles, avec 89 emplacements, au bord d'un plan d'eau.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.