Lurs, c’est un joli village de 380 habitants perché sur un éperon rocheux dont l’altitude culmine à 612 mètres

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Il se trouve dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et fait partie du Parc régional du Luberon. Lurs se place entre Manosque et Sisteron, et il domine la vallée de la Durance.

Homologuée « Village et Cité de Caractère », Lurs est doté d’un beau patrimoine ancien. Tout d’abord de l’Antiquité, car Lurs était un oppidum situé sur la voie domitienne, cette voie qui a servi de tracé pour la jonction du chemin de Compostelle entre Rome et Saint Jacques de Compostelle, et donc a permis à Lurs d’être une étape sur ce tronçon avec la création d’un gîte communal, fréquenté par de nombreux pèlerins entre avril et octobre. Subsiste encore de l’occupation romaine, un pont sur la voie domitienne, classé monument historique.

L’histoire de la commune, c’est aussi lorsque au IX siècle sous Charlemagne, Lurs a été déclarée terre épiscopale et a été donné à l’évêché de Sisteron. 74 évêques se sont partagés entre leur résidence de Lurs et celle de l’évêché de Sisteron. De cette période, la commune a conservé de nombreux édifices cultuels : une église et cinq chapelles, dont une classée monument historique, et une vingtaine d’oratoires. Un lieu emblématique de cette période est la promenade dite « des évêques », un chemin bordé de balcons de pierre sur le Luberon, et d’oratoires et aboutissant à une belle chapelle dont l’architecture a charmé une artiste plasticienne de renom qui a fait don d’une œuvre de sa création, « Le retable de la résurrection ».

Le dernier grand moment qui a marqué l’histoire de la commune, c’est dans les années 1950, lorsque Maximilien Vox, théoricien et historien de la lettre et de la typographie française, et quelques-uns de ses amis, dont Jean Giono, ont décidé de créer une association, « Les rencontres internationale de Lurs » orientée vers l’art de la typographie et les métiers de l’imprimerie.

Cette association perdure encore de nos jours et a initié la réalisation en 2010 du chemin des écritures qui invite les visiteurs à découvrir l’histoire de la typographie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.