Nègrepelisse, en Occitanie, possède un centre d'art contemporain dédié à la gastronomie.

Architecture de Nègrepelisse
Architecture de Nègrepelisse © Aurore Deffrène

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Dans l’est du Tarn-et-Garonne, région Occitanie, à 15  km au nord-est de de Montauban, Nègrepelisse est une bastide du Moyen-Age, l’une des 35 du département.

Le nom de la commune vient des ouvriers qui fabriquaient du charbon de bois.

Le château, construit à la fin du 13° siècle, restauré il y a quelques années, accueille « La cuisine » est un  centre est dédié à la création artistique contemporaine. Autour du thème de l’alimentation, il met en relation des artistes avec les habitants d’un territoire et les soutient dans la production d’œuvres inédites. Ainsi, il coordonne des résidences d’artistes et produit trois expositions par an. Et organise des ateliers culinaires.l

Chaque été, dans la cour de l'ancien château, se tient le Festival des Voix au Château.

Autre élément du patrimoine : en contrebas du château, le moulin, sur un canal, ouvert pour les Journées du patrimoine en septembre, mais aussi pour la Journée du patrimoine de pays et des moulins en juin. Et pour des expositions en été. 

L’église Saint-Pierre-ès-Liens, reconstruite au 19°, est remarquable par son clocher de 49 mètres de haut, de style toulousain en briques. Il existe aussi, de la même époque, un temple protestant, en briques également. 

On peut aussi découvrir çà et là des lavoirs et des pigeonniers.

Et une œuvre d’art picturale, un  tableau de l’abbé Léris, « la Fileuse », datant du XIXème, qui a retrouvé sa place après restauration sur les murs de la salle du Conseil Municipal de la mairie. « La fileuse », cette huile sur toile, date de 1881. Durant sa vie, l'abbé Léris, natif de Nègrepelisse, a peint différentes toiles dont plusieurs conservées en l’état à la mairie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.