Saint Jean le Vieux
Saint Jean le Vieux © radio-france

Dans les Pyrénées-Atlantiques, le village de Saint-Jean-le-Vieux jouxte Saint-Jean-Pied-de-Port, sur le chemin de Compostelle, et dans ce que l’on appelle au Pays basque le Pays de Cize.

La commune se trouve sur la via Podiensis, l'un des chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui part du Puy-en-Velay, se prolonge jusqu'au col de Roncevaux et, de là, jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle. Saint-Jean-le-Vieux est également située sur la voie de la Nive, une variante du chemin.

Le village est riche en église, en chapelles, en croix, lavoir, en petits châteaux et en anciennes maisons nobles. Mais elle possède aussi un site romain, témoin d’une occupation remontant au 1° siècle avant notre ère. Des objets, découverts en 1965, sont exposés dans un musée.

Elle possède aussi une redoute, c’est-à-dire un petit ouvrage de fortification, de forme carrée. La Redoute fortifiée de Saint-Jean-le-Vieux appelée "Belle Esponda" est la mieux conservée et la plus remarquable des redoutes de la Révolution et du Ier Empire, qui entouraient la place de St Jean Pied de Port. C'est un bel ouvrage étoilé, dont le parapet domine le fossé. Cette redoute existait au moment des guerres de l'Empire, mais il est possible qu'elle ait été édifiée lors de la guerre franco-espagnole de 1793-1795. Mais il ne semble pas qu'on y ait combattu.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.