Notre semaine dans le Val d’Oise commence à Cormeilles-en-Parisis, réputé pour sa carrière de gypse, pour ce que l’on appelle le plâtre de Paris

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Aujourd'hui, le gisement est exploité en sous-sol. De nombreuses entreprises et de multiples associations donnent de la vie à cette ville de 24 000 habitants, à l’ouest d’Argenteuil, à moins d’une demi-heure de Paris et de la Défense.

Elle est donc située à une vingtaine de minutes en train de la gare Paris Saint-Lazare (grâce à ce qu’on appelle aujourd’hui la ligne J), sur la butte de Cormeilles (une des buttes du Parisis, là où on exploite le gypse), tout comme Montigny-lès-Cormeilles, Herblay, Franconville, Sannois et Argenteuil.

Sur la commune, 112 hectares d’espaces verts et de Au nord : les Buttes du Parisis culminant à 170 mètres, qui offrent une belle vue sur Paris et l’Ouest parisien. Le massif est aménagé pour la randonnée. Et au sud : une boucle de la Seine.

Cormeilles-en-Parisis… Cormeilles vient du nom d'un arbre, le cormier, également appelé sorbier. mais qu’est-ce que le Parisis ?

Le Parisis, parfois aussi appelé « Plaine de France », c’est une région naturelle située au nord de Paris. C'est essentiellement une plaine limoneuse, consacrée à la grande culture céréalière, dont la partie méridionale est englobée dans la banlieue nord de Paris et est fortement urbanisée.

Les Parisii formaient un peuple gaulois installé dans l'actuelle région parisienne, qui a donné son nom à la ville de Paris. Leur capitale était Lutetia, Lutèce. C’est ce peuple qui a donné son nom à Paris.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.