En Moselle, Créhange est voisine de Faulquemont et de son ancienne mine de charbon

Hotel de ville de Créhange
Hotel de ville de Créhange © Créhange

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

►►► Inscrivez-vous pour notre direct spécial anniversaire des 60 ans du Jeu des 1000 euros à la Maison de la Radio le 22 juin 

Créhange fut une seigneurie, puis un comté, du 12° au 18° siècle. Un château y fut construit au 13°. Il n’en reste actuellement qu’une tour, seule et fière, témoin de cet ancien régime.

Il existe aussi, non loin d’ici, à Guinglange, le château d’Helfedange, qui lui est en pleine forme. C’est une ancienne ferme fortifiée, château privé et non ouvert à la visite. Il est en ce moment en travaux de restauration.

La petite ville de Créhange a vu son histoire contemporaine très liée à la mine de charbon de Faulquemont, qui a fermé dans les années 1970. Pour accueillir et loger les mineurs, une cité a été construite à Créhange. Cette cité compte des immeubles collectifs, des maisons individuelles ouvrières et des maisons bourgeoises où logeaient les cadres des houillères. Cette cité, très structurée, jouxtait la mine de Faulquemont.

Bien entendu, elle est toujours habitée, mais plus par des mineurs. Elle est caractéristique de cette époque, de cet esprit de l’époque, en l’occurrence les années 1930, où il s’agissait de regrouper et loger le personnel près du lieu de travail et dans des logements modernes et bien équipés, pour les ouvriers et les cadres, mais avec une distinction sociale, au sein même de la cité.  

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.