Aurillac (Cantal)
Aurillac (Cantal) © radio-france

Dans le sud-ouest du département du Cantal, la ville d’Aurillac, chef-lieu du département, est connue pour son festival de théâtre de rue (cette année du 17 au 20 août), son équipe de rugby, le Stade Aurillacois, et comme étant la capitale française du parapluie, le parapluie de qualité face à la concurrence asiatique, ces parapluies que l’on reconnaît tout simplement par sa marque : L’Aurillac.

Les activités ici sont aussi liées à l’agro-alimentaire : fromage, charcuterie, liqueur de gentiane. Le tourisme est également un moteur, puisqu’autour d’Aurillac, on peut pratiquer des activités nature douze mois sur douze. Environnement idéal pour les sports de plein air, avec une station de sport d’hiver, un complexe ludique construit autour d’un lac mais également de nombreuses randonnées à pied ou à vélo, à moins d’une demi-heure.

Pour aider les jeunes à entreprendre, depuis 19 ans est organisé le Printemps des Générations. Une action destinée au soutien d’une jeunesse qui porte un projet professionnel et qui a accompagné plus de 95 projets à ce jour. Par exemple, le Printemps de Générations aide les jeunes financièrement et matériellement dans leur installation.

Fin de semaine dans le cité géraldienne. Oui, c’est ainsi qu’on appelle parfois la ville, en référence à Géraud d’Aurillac, Saint-Géraud, fondateur au 9° siècle des bases de l’abbaye d’Aurillac. Cette abbaye Saint-Géraud d'Aurillac est une des plus anciennes abbayes bénédictines et elle a influencé la fondation de Cluny. L’église Saint-Géraud possède des peintures murales du XIIe siècle représentant des monstres marins.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.