Sur les hauts de la falaise de Dieppe, le château fort abrite un musée réputé pour ses sculptures en ivoire et ses tableaux.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

A 60 km au nord de Rouen, dans le pays de Caux, Dieppe est à la fois une ville portuaire, axée la pêche et la plaisance, et une station balnéaire. Gros avantage : la ville vit toute l’année au rythme des allées et venues des bateaux de pêche. 34.000 Dieppois.

Le château médiéval qui domine la ville depuis la falaise est une ancienne forteresse destinée à la protéger des invasions anglaises. Il abrite à notre époque le musée. Ce musée réunit de belles collections encyclopédiques, témoins de la riche histoire maritime de la ville et de son port. On y trouve des peintures d’Eugène Boudin, Renoir, Camille Pissarro, Sisley. Mais aussi des peintures plus anciennes remontant au 16e siècle, ou encore plus modernes avec des œuvres de Van Dongen et de Georges Braque. Plus de 2000 ivoires sculptés à Dieppe entre le 16e et le 20e siècles ornent les vitrines du musée et témoignent d’un savoir faire encore vivant puisque deux ivoiriers sont encore actifs.

A voir aussi au musée, de grandes maquettes de bateaux et la collection personnelle du compositeur Camille Saint- Saëns, qui comprend des partitions, des tableaux et objets personnels, son mobilier, ses souvenirs de voyages et son premier piano de marque Pleyel.

Depuis janvier 2017, le musée de Dieppe a lancé une opération intitulée « le musée HLM » : il s'agit d’installer des œuvres du musée dans d'autres lieux de vie: des centres sociaux, des résidences de personnes âgées, des écoles... etc.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.