Cormeilles se place entre deux boucles de la Seine.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

Dans le Val d’Oise, département situé au nord/nord-ouest de Paris, Cormeilles-en-Parisis est une ville résidentielle de 24 000 habitants, proche d’Argenteuil, à une vingtaine de minutes en train de la gare Paris Saint-Lazare, et non loin du quartier d’affaires de la Défense.

Cormeilles fut un lieu de culture de la vigne, avant le phylloxéra. Puis vint la culture céréalière. Mais aussi l’exploitation du gypse dans différentes carrières de la butte de Cormeilles.

La carrière Lambert, carrière à ciel ouvert, dont l’exploitation en 1822, fit la renommée du plâtre de Paris. Elle est aujourd'hui exploitée par Placoplatre, une filiale de Saint-Gobain. Le gypse est valorisé et est transformé en plâtre. La très grande pureté du gypse de Cormeilles permet de fabriquer des plâtres pour le moulage et l'industrie. L'usine Placoplatre de Cormeilles produit également des carreaux de plâtre. Mais la carrière à ciel ouvert de Cormeilles-en-Parisis va être remblayée puis végétalisée. Progressivement, les terrains réaménagés seront cédés gratuitement à l'Agence des Espaces Verts d'Île-de-France. Prochainement, un premier périmètre de 40 ha devrait ouvrir au public. À terme, c’est un parc naturel de plus de 100 ha qui sera offert aux Franciliens.

Les réserves de cette carrière étant presque épuisées, Placoplatre a obtenu l’autorisation d’exploiter désormais le gypse en souterrain. L’histoire industrielle n’est donc pas terminée.

Il existe à Cormeilles un musée du plâtre, qui explique la technique de fabrication, les métiers qui y sont liés, son histoire, et expose des collections d’objets d’art et moulages en plâtre.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.