Créhange, en Moselle, fait partie du district urbain de Faulquemont

Créhange
Créhange © Créhange

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

►►► Inscrivez-vous pour notre direct spécial anniversaire des 60 ans du Jeu des 1000 euros à la Maison de la Radio le 22 juin 

Entre Metz et Sarreguemines, Créhange compte 4000 habitants, et s’est développé en liaison avec la mine de charbon de Faulquemont, qui a été exploitée jusqu’aux années 1970.

Car a été construite à Créhange une cité ouvrière et pour les cadres, dans les années 1930.

La ville de Créhange se compose de nos jours de quatre entités:

-Le village (situé au pied d’une colline)

-La cité, composée de différentes structures architecturales : des maisons à l’apparence identique, des HLM, un quartier résidentiel nommé « Le Petit Vésinet » (référence à cette ville chic de l’ouest parisien) avec des maisons destinées auparavant aux cadres des Houillères. Il y a même une église dans cette cité, d’une architecture typique de l’époque, des années 1930, en béton, qui a été peint en couleur orange brique.

-Le centre-ville construit plus tard, à la fermeture des mines, dans les années 70, entre le village et la cité. C'est aujourd'hui le centre-ville de Créhange qui regroupe quelques commerces.
 

-Et le lotissement situé entre le village et le centre-ville.

Aujourd’hui, les activités à Créhange se sont diversifiées:  chauffage, pompes, emboutissage, valves de climatisation automobile, centre commercial... Et à Faulquemont, un complexe de loisirs avec un golf 18 trous, un hôtel-restaurant. 

Il existe d'autre part des sondages pour envisager l'exploitation du gaz qui se trouve dans les veines de charbon.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.