On peut visiter le Palais des Papes désormais avec une tablette à réalité augmentée.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

►►► La boîte du Jeu des 1000€

Nous sommes dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville d’Avignon, en plein centre, intra-muros. Difficile de parler d’Avignon en termes exhaustifs. 

Le Palais des Papes, imposant palais gothique, résidence des souverains pontifes au 14e siècle. Sa cour d’honneur accueille des représentations prestigieuses pendant le festival de théâtre.

Le Palais est à visiter, notamment avec le nouveau Histopad, une tablette numérique à réalité augmentée, qui permet de remonter le temps et de voir ce que l’œil nu n’imaginerait pas. Neuf pièces majeures ont été reconstituées en 3D, telles qu’elles pouvaient l’être à l’époque des papes.

Pas loin de là, sur le Rhône mais qui ne relie plus l’autre rive, le Pont d’Avignon, le Pont Saint Bénezet, du 12° siècle, avec ses quatre arches seulement (il y en avait 22 à l’origine). Mais c’est aussi parce qu’il n’est plus complet qu’il est unique. Unique aussi par sa chapelle, construite sur le troisième pilier.

Les deux monuments, Palais des Papes et Pont, font partie

d’un ensemble inscrit au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, incluant la basilique Notre-Dame-des-Doms et le jardin, le musée du Petit Palais et les remparts, qui sont d’origine.

La ville entre les remparts cache ses ruelles, placettes, terrasses,

chapelles, églises, édifices médiévaux, hôtels particuliers des 18e et 19e : l’art est partout à Avignon, notamment dans les cinq musées municipaux dont l’entrée est désormais gratuite : toutes les époques, tous les styles. 

L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter Le jeu des 1000 €
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.