Sainte-Florine (Haute-Loire) - Chapelle
Sainte-Florine (Haute-Loire) - Chapelle © Fabienuniversité

Dans le nord de la Haute-Loire, donc très proche du Puy-de-Dôme, la ville de Sainte-Florine (3200 habitants) a longtemps vécu de l’exploitation des mines de charbon, et possède donc toute une histoire ouvrière, liée à cette activité qui était particulièrement rude. Il y eut, d’ailleurs, au tout début du XXe siècle, un mouvement populaire fort, qui mena à la mairie des élus socialistes révolutionnaires et anticléricaux. En 1902, une grande grève des mineurs bloqua l’activité, une grève nationale, qui n’épargna pas le bassin auvergnat.

A propos du mouvement anticlérical qui se fit ressentir à cette époque, il avait un sens particulier, ici, car l’histoire du pays est liée à une jeune fille du IVe ou du VIe siècle, Florina, très pieuse, dit-on. Elle gardait les moutons, quand un seigneur qui chassait la rencontra. Charmé, il voulut la prendre avec lui. Seule et sans défense, elle s'enfuit. Poursuivie, elle se trouva soudain au bord d'une imposante falaise et sauta du rocher pour échapper à l'homme et à ses avances. Elle parvint miraculeusement sur l'autre rive. Finalement rejointe par l'homme, elle fut assassinée. Une autre version dit que l'homme en question la laissa finalement en vie. Il existe à Sainte-Florine une très belle chapelle, dédié à cette sainte, édifice dont je vous parlerai demain. Et pour les visites à propos des cinq siècles d’activités charbonnières, le musée de la mine à Brassac est à voir.

Haute-Loire
Haute-Loire © Radio France

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.