Colombey-les-Deux-Églises, la Croix de Lorraine du Mémorial
Colombey-les-Deux-Églises, la Croix de Lorraine du Mémorial © Domaine public / Vincentvb

A l’Ouest du département de la Haute-Marne, Colombey-les-Deux-Églises, voit débarquer plus de cent mille visiteurs par an, pour voir la Croix-de Lorraine, le mémorial Charles-de-Gaulle, pour se recueillir sur sa tombe… et visiter la Boisserie.Charles et Yvonne de Gaulle avaient acheté cette maison en 1934. C’était en fait la brasserie du village. Et ils l’ont rebaptisée la Boisserie, ça faisait plus sobre… Pourquoi cet achat, ici ? Eh bien parce que Colombey était à peu près à égale distance entre Paris et les régiments de l’Est de la France. A cette époque, De Gaulle était affecté à un régiment de chars de combat basé à Metz.De Gaulle aimait venir s’y reposer, et sa fille Anne, handicapée, aimait beaucoup cette campagne et la maison. Plus tard, la propriété fut aussi un lieu de retrait, idéal pour prendre de la distance avec le tumulte parisien, parfait environnement pour prendre des décisions politiques importantes. Un village qui a vécu au rythme des allers et venues de la DS présidentielle. Et qui a accueilli le chancelier allemand Konrad Adenauer en 1958, première étape de la réconciliation franco-allemande.C’est à la Boisserie que le Général s’est éteint en 1970. C’est à la Boisserie qu’Yvonne de Gaulle s’est retirée, jusqu’en 1978, avant de revenir à Paris. C’est à Colombey que sont enterrés Charles, Yvonne et leur fille Anne de Gaulle.La Boisserie appartient à l’Amiral Philippe de Gaulle, c’est un musée ouvert à la visite.

Carte du jeu des 1000 euros - Haute Marne
Carte du jeu des 1000 euros - Haute Marne © Radio France

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.