Château (Bénouville)
Château (Bénouville) © radio-france

Dans le département du Calvados, région Normandie, Bénouville (plus de 2000 habitants) se situe sur les bords du Canal de Caen à la Mer.

C’est ici qu’a eu lieu une importante bataille, le 6 juin 1944, menée par les parachutistes britanniques arrivés en planeur, sous la direction du Major John Howard. L'opération consistait à prendre possession des ponts sur le canal, sur l’Orne et sur la Dives: notamment le pont de Bénouville, sur le canal, et celui de Ranville, juste à côté, sur l’Orne. On a souvent vu des images du Café Gondrée, qui existe toujours, qui fut la première maison libérée par les Alliés lors de cette bataille de Normandie.

Depuis 15 ans, existe le Mémorial Pégasus, à Ranville. Ce musée retrace le déroulement de cette bataille. Des explications sont données autour d’un grand plan-relief de la région, qui en permet de comprendre l’importance des missions de la 6° Division Aéroportée britanique, ainsi que la position stratégique du pont de Bénouville, appelé Pegasus Bridge, le premier pont libéré de la France continentale. Le mémorial expose des centaines d’objets authentiques, témoins des premiers jours de la Libération. Chaque année, les collections du musée s’enrichissent grâce aux dons ou aux prêts de la part de vétérans ou de leurs familles.

Et la visite se poursuit par la découverte du pont d’origine, exposé dans le parc du musé. Juste à côté, une réplique grandeur nature d’un planeur Horsa, planeurs qui furent utilisés pour le débarquement. Ce fut d’ailleurs la première opération militaire utilisant en si grand nombre des planeurs. 352 de ces engins se sont posés dans la région de Ranville et Bénouville, amenant des troupes et du matériel, en silence. Ces planeurs étaient jetables, ne servant donc qu’une fois. Ils mesuraient 20 m de long et 26 mètres de large. A voir, je vous le rappelle, cette parfaite réplique au Musé Mémorial Pégasus, à Ranville.

Quant au château de Bénouville, du 18° siècle, de style néoclassique, de l'architecte Nicolas Ledoux. Il eut différentes affectations, il fut notamment transformé en maternité, où est né le chanteur Gérard Lenorman. La mère d'Annie Girardot y a été sage-femme, et Annie a vécu à Bénouville. Actuellement, il est le siège de l'Institut européen des jardins et paysages et appartient au département du Calvados. C’est là que furent reçus les chefs d’Etat en 2014 pour l’anniversaire du débarquement. Il est le cadre de manifestations culturelles en été.

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.