Les vignobles de Porto
Les vignobles de Porto ©

Le jeu des 1000 euros est au Portugal, cette semaine, et aujourd’hui encore à Porto, la belle ville du nord du pays, sur les bords du Douro et à proximité immédiate de l’océan. Nous sommes là parce que c’est la semaine de la langue française et de la francophonie.

Porto, un nom qui résonne dans le monde entier grâce au fameux vin, que l’on sert souvent en France en apéritif, mais qui accompagne aussi les repas et les fins de repas des Portugais, pour accompagner fromage et dessert.

Le vin de Porto provient des vignobles situés sur les bords du Douro, de la haute vallée du Douro, en fait bien plus au nord que la ville de Porto, près de la frontière espagnole. Surtout de la ville de Vila Nova de Gaia. Ce sont les Anglais qui ont donné au vin le nom de Porto, sans doute plus « vendeur », plus simple à retenir.

Il peut être rouge, le plus connu, mais aussi blanc. On lui ajoute du moût sucré lors du processus de fermentation, processus qui sera stoppé, ce qui lui conservera son côté rond et sucré. C’est ce qu’on appelle le mutage. A l’origine, c’était un vin sec. Ici, dans la région de Porto, le vin produit, c’est le vinho verde.

Autre spécialité que les restaurants ou brasseries de la ville proposent : une recette tout à fait originale de tripes (tripas), et les francesinhas (traduisez : « petite française ») ; c’est un cousin du croque-monsieur, agrémenté d’une sauce dont la recette doit rester tout à fait secrète !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.