Sainte-Florine (Haute-Loire) - Tour médiévale de Sainte-Florine
Sainte-Florine (Haute-Loire) - Tour médiévale de Sainte-Florine © Fabienuniversité

Trois mille deux cents habitants à Sainte-Florine, au cœur d’un ancien bassin minier, et sur les bords de la rivière l’Allier. Elle porta le nom de Florine-les-Charbons, sous la Convention, lors de la Révolution. La batellerie et la navigation sur l’Allier allèrent de pair avec l’extraction minière, mais deux autres activités firent également vivre la commune : la verrerie, la passementerie, et la confection de vêtements jusque dans les années 1960. Aujourd’hui, ce sont les équipements automobiles qui constituent la plus grande part de l’activité privée. Parlons du patrimoine. Au XIXe, la chapelle (datant de 1780), dédiée à Sainte Florine, a été reconstruite près du cimetière. Elle possède une voûte unique et un simple clocheton termine le pignon de sa façade. A l’intérieur, des décors peints, réalisés il y a quelques années par l’artiste Gilbert Belin (qui fut d’ailleurs maire de Brassac-les-Mines). Ils évoquent des scènes religieuses. Et Florine, la petite gardienne de troupeau qui mourut en martyre, y est représentée, sur fond rouge, pour marquer la violence dont elle fut victime.

A voir également dans l’église romane du centre-bourg, le retable, ainsi qu’une petite châsse de 30 centimètres environ, contenant une partie du crâne de la sainte.

Haute-Loire
Haute-Loire © Radio France

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2012/09/a111ef95-f83c-11e1-a7b7-782bcb76618d/640_envoyezvosquestions.jpg" alt="participez au jeu des 1000 euros" width="425" height="425" />
participez au jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.