Taverne Louis XI Cusset (Allier)
Taverne Louis XI Cusset (Allier) © radio-france

Cusset, 14.000 habitants, juste à côté de Vichy et au pied de la Montagne bourbonnaise. La ville a connu toute une période de rénovation de son centre-ville, qui se poursuit encore, et qui permet de dynamiser le commerce, ainsi que de valoriser son patrimoine.

A ce sujet, il s’agit en particulier de la maison dite « de Louis XI » (une belle maison à pignon, du XVI° siècle, située sur la place principale, la place Victor-Hugo) et d’un réseau de souterrains datant du XV° siècle.

Cusset, bien qu’appartenant au Royaume, fut une ville frontière, aux confins du Bourbonnais, de l’Auvergne et de la Bourgogne. Face à ses puissants vassaux, Louis XI décida de la doter d’imposantes murailles, parmi les plus puissantes du royaume. Aujourd’hui, les portes de Doyat et de Saint-Antoine conservent encore des galeries de défense.

Au gré des mariages et des alliances politiques, Cusset a perdu son statut de ville frontière ; les murailles, devenues inutiles, furent détruites, les fossés comblés de gravats, ce qui explique qu’aujourd’hui les casemates se trouvent sous terre. Une partie des fossés a été planté d’arbres.

Ce n’est qu’au milieu des années 1980 qu’un étudiant en architecture, Nicolas Faucherre, préparant sa thèse, a permis de découvrir des fortifivations datant du XV° siècle. A partir de là, grâce aux Amis du Vieux Cusset et au travail de bénévoles de l’association REMPART, des fouilles et des travaux ont été entrepris. De nos jours, on peut visiter une partie des galeries souterraines, et bien sûr le musée de la Tour Prisonnière, installé dans la seule tour des fortifications ayant conservé son intégrité.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.