Dans l'Indre, Sainte-Lizaigne possède une église romane classée

Les bords de la Théols à Sainte-Lizaigne
Les bords de la Théols à Sainte-Lizaigne © Sainte-Lizaigne

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Près d’Issoudun, dans l’Indre, Sainte-Lizaigne est un village rural de 1200 habitants, situé à 20 km de l’autoroute A 20 et traversé par la ligne ferroviaire Paris-Toulouse. Un village sillonné également par la rivière Théols, sous-affluent de la Loire. L’activité est essentiellement céréalière, avec un fort passé viticole, et une vigne communale pour relancer symboliquement cette culture.

L’église romane de Sainte-Lizaigne, sans doute bâtie aux 11° et 12° siècles, est remarquable pour son portail à tympan nu, ses modillons (petits blocs de pierre) sculptés et ses fresques peintes. Elle est entièrement réhabilitée depuis une dizaine d’années et va bientôt fêter son 1° millénaire. Ce bâtiment, classé Monument Historique, accueille aujourd’hui des expositions d’art et des concerts classiques.

C’est à 5 km de Sainte-Lizaigne, sur la commune voisine d’Issoudun, qu’un autre grand écrivain, Honoré de Balzac, aimait venir se ressourcer.  S’il y a écrit de très nombreuses pages, il y a également situé son roman « La Rabouilleuse ». Un rabouilleur est un pêcheur qui agite l’eau pour effrayer les poissons ou les écrevisses pour les capturer.

Dans l’Indre, nous passons la semaine. D’abord donc à Sainte-Lizaigne, puis au Blanc, pour marquer le 60° anniversaire du Jeu des 1000 euros.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.