Cette semaine le jeu des 1000€ sillonne les routes d'Eure-et-Loir

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements
►►► Envoyez vos questions
►►► Posez la candidature de votre commune

Dans de département d’Eure-et-Loir, Fruncé est une commune rurale dont les habitants sont appelés les Fruncéens et les Fruncéennes (ils sont presque 400). Elle se situe à 25 kms au sud-ouest de Chartres et de sa célèbre et somptueuse Cathédrale Notre-Dame. On en voit d’ailleurs les deux flèches à l’horizon en bien des points de la commune, car la région est celle de la plaine de la Beauce, en limite du Perche.

Sur le territoire de la commune, il existe encore trois exploitations laitières… les trois dernières avant la Beauce céréalière.

Mais aussi une exploitation avec élevage de bœufs pour la viande.

Par ailleurs depuis des décennies, la Métallerie Landier est installée au sein du bourg.

Le Monument aux morts du village est l’œuvre de Félix Charpentier, inauguré le 13 mai 1923. Félix Charpentier était d’origine provençale, mais s’était installé à Chassant, en Eure-et-Loir. On lui doit de très nombreuses statues conservées dans plusieurs musées nationaux, comme L’Étoile filante (au musée de Nîmes). Ses œuvres ornent des jardins publics (Paris ou à Avignon).

À partir de 1893, l’État lui a passé commande de plusieurs monuments publics, qu’il s’agisse de la décoration de la gare de Lyon à Paris, ou du bas-relief L’Art contemporain pour la façade du Grand Palais à Paris.

Après la guerre, on lui commanda de nombreux monuments aux morts, notamment dans son département d'adoption, l'Eure-et-Loir : et notamment celui de Fruncé, inauguré en 1923. Il représente un soldat casqué, fusil au pied.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.