A l’est de Marseille, entre Aubagne et Cassis, la commune de Carnoux-en-Provence est née en 1966.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

La commune de Carnoux-en-Provence est née en 1966, grâce aux rapatriés du Maroc, puis d’Algérie, qui ont fait construire une ville nouvelle, avec unités d’habitations et villas, dès 1957. Ici, pas de vieux clocher, de vieille rue étroite et sinueuse comme dans la plupart des vieux villages provençaux. Carnoux est une ville nouvelle, structurée par des rues tracées au cordeau et avec des bâtiments d’architecture moderne. Pas de monument antique, mais tout de même une ancienne bastide du XVIII° siècle et surtout des infrastructures modernes : une médiathèque (qui fêtera ses 10 ans fin mai), un stade où s’entraine et joue, entre autres, une des équipes de l’OM, une église dédiée à Notre-Dame-d’Afrique, un centre culturel, une salle polyvalente (dans laquelle nous sommes) et depuis peu, le réaménagement du centre-ville.

Géographiquement, Carnoux est proche de la station balnéaire de Cassis, et elle est à la limite du Parc national des Calanques, proche de Marseille, d’Aix en Provence et de Toulon. Et l’environnement immédiat, entre montagne et mer, est propice aux balades. La municipalité, en collaboration avec l'Office National des Forêts, a créé un sentier botanique afin de permettre la découverte des variétés de plantations méditerranéennes qui ponctuent les espaces verts, parmi lesquelles : laurier tin, salsepareille, filaire à grosses feuilles, chêne, pin d'Alep, asperge sauvage, églantier... Il existe aussi des parcs dans cette ville qui respire.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.