Château Péronne
Château Péronne © radio-france

Péronne, 7700 habitants, dans la Somme, est célèbre notamment pour son Historial de la Grande Guerre, installé dans le château médiéval.

Le Musée municipal Alfred Danicourt est aussi un peu le gardien de la mémoire ancienne de Péronne, dans le très bel Hôtel de Ville.

Car l’histoire de Péronne en tant que ville royale remonte loin, jusqu’au Haut Moyen Âge, aux Mérovingiens et à la reine franque Radegonde qui vécut sa jeunesse à proximité de la ville.

Puis pendant près d’un millénaire, et jusqu’au Traité des Pyrénées de 1659 qui a donné l’Artois à la Couronne, Péronne, ville frontière, monte la garde face. La ville est dotée de puissantes murailles, et la Somme, le fleuve, fut une frontière parfois infranchissable. Au dernier millénaire, la plupart des rois de France et de nombreux puissants sont venus à Péronne : Philippe Auguste, Charles le Téméraire, Louis XI, Louis XIII. Ils y sont venus soit pour combattre, soit pour signer des traités.

Le 20° siècle a marqué, blessé, détruit Péronne. Envahie dès août 1914, la ville en ruines est libérée une première fois par les Britanniques en mars 1917, puis par les Australiens en septembre 1918.

Péronne voit sa reconstruction Art déco s’achever à peine que, déjà, elle est à nouveau bombardée, puis occupée dès juin 1940, et finalement libérée par la 2e DB américaine le 1er septembre 1944.

Toute cette histoire est à découvrir, à parcourir dans le Musée Alfred Danicourt, (archéologie, objets divers, bijoux, statuettes, peinture…) et dans l’Historial de la Grande Guerre.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.