Aujourd’hui encore nous sommes à Sainte-Lizaigne, village berrichon placé à 10 km au nord d’Issoudun.

Eglise romane de Sainte-Lizaigne
Eglise romane de Sainte-Lizaigne © Sainte-Lizaigne

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

Sainte-Lizaigne appartient d’ailleurs à la communauté de communes du pays d’Issoudun. C’est un village typique de Champagne berrichonne : l’un des plus beaux greniers à céréales: le blé le colza ou le tournesol. Activité agricole, donc, essentiellement céréalière dans cette plaine du Berry, au riche passé viticole, avant la destruction par le phylloxéra. La commune a voulu remettre symboliquement  à l’honneur le passé viticole de Sainte-Lizaigne en plantant une vigne communale : 1000 pieds d’un ancien cépage plutôt oublié, le genouillet noir.

Le village s’implique dans différents domaine, et notamment la mémoire. Pour commémorer le centenaire de la fin de la 1° Guerre mondiale Sainte-Lizaigne veut construire un Monument de la Paix au cœur de son village. Sous forme d’un mur dont la construction sera confiée à des bénévoles, il fera la part belle aux 150 enfants de l’école dont les messages de paix ou des dessins seront maçonnés à l’intérieur du mur. Ils planteront également à proximité une « Haie des fleurs ». Tout le monde est invité par le biais d’une plate-forme de financement participatif et d’une association aider ce beau projet. En retour, les donateurs recevront une bouteille de la récolte 2017 de genouillet noir de la vigne communale et leur nom sera gravé dans la fresque illustrative du monument de la Paix. Il faut s’adresser à la mairie (tél. 02 54 04 00 16). On pourra donner dès le 1° mai via la plate-forme ulule.com

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.