Le jeu des 1000€ est en Eure-et-Loir pour une nouvelle semaine de bancos et super bancos

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements
►►► Envoyez vos questions
►►► Posez la candidature de votre commune

Toujours à Fruncé, commune rurale d’Eure-et-Loir, à 25 kms au sud-ouest de Chartres, en pleine Beauce, et aux confins du Perche. Pour certains géographes, la source du Loir, la rivière, se trouverait à Fruncé.

Près de 400 habitants dans ce village rural, qui est davantage tourné vers l’élevage que vers les cultures céréalières. Il y a trois exploitations laitières et un éleveur de bœufs pour la viande.

Fruncé est l’une des 33 communes de la nouvelle communauté de communes « Entre Beauce et Perche ». Avoir à Fruncé, l’église Saint-Martin, et le monument aux morts de la Grande Guerre, une sculpture de Félix Charpentier, on en a parlé hier.

A voir aux alentours :

Le village de Villebon avec son château somptueux. C’est un magnifique édifice de briques rouges, qui a été construit sur la frontière franco-anglaise au XIVème pendant la Guerre de 100 ans. Il est flanqué de six tours crénelées, entouré de douves profondes - toujours en eau - et agrémenté d'un pont levis encore actionné tous les jours, le château dégage l'impression d'une sévère forteresse médiévale.

Ce château de Villebon est privé, il appartient aujourd’hui à la famille de La Raudière, mais il a eu pour illustre propriétaire le Duc de Sully.

Autre élément voisin remarquable :

L’Eglise d’Orrouer, tout comme celle de Fruncé, sous le patronage de Saint Martin, est seule perdue dans la plaine.

Quant au village d'Illiers-Combray, Marcel Proust l'évoque dans ses ouvrages faisant partie de la série A la recherche du temps perdu. On peut toujours visiter la Maison de Tante Léonie, elle permet de retrouver l'enfance de Marcel Proust grâce à portraits, des documents et des objets de famille.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.