Brive La Gaillarde (Corrèze) (Collégiale)
Brive La Gaillarde (Corrèze) (Collégiale) © radio-france

Dans le sud-ouest de la Corrèze, Brive-la-Gaillarde avec 49.000 habitants est la ville la plus peuplée du département. Et la deuxième ville la plus importante économiquement du Limousin, après Limoges

Le nom Brive signifie « pont » en langue gauloise. En effet, la voie romaine Lyon - Bordeaux franchissait ici la Corrèze.

Brive est dite « gaillarde » parce que fortifiée (Galia signifiant la force en latin).

Dans cœur de ville de forme circulaire, les rues sont riches en monuments et maisons anciennes. Dix-sept monuments historiques au total dont la collégiale romane Saint-Martin, la chapelle Saint-Libéral (du 14°), la Tour des Echevins (qui est une maison à tourelle, du 16° siècle), l’hôtel Renaissance Labenche, du 16° également, qui abrite le musée d’art et d’histoire (édifice remarquable en particulier pour sa cour d’honneur et des galeries couvertes). Un monument surprenant fait partie aussi de ce patrimoine : on dirait un phare, mais c’est le château d’eau de Brive, qui date du 19° siècle, d’une hauteur de 22 mètres. Le bâtiment abrite aujourd’hui, au pied de la tour, l’office de tourisme.

Je vous le disais hier, Brive est réputée pour sa foire du livre, en novembre (cette année les 4,5 et 6 novembre, présidée par Daniel Pennac). Les Brivistes sont aussi célèbres grâce au rugby. Le CA Brive, avec sa section rugby à XV en maillot noir et blanc, fut championne d'Europe en 1997 et évolue dans le Top 14.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.