Cette petite ville du Cotentin est parfois surnommée le "Versailles normand".

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

►►► La boîte du Jeu des 1000€

Valognes est à 20 km au sud de Cherbourg-en-Cotentin.  On appelle parfois Valognes le « Versailles Normand » durant le siècle des lumières. Petite cité pleine de charme, cette ville d’art et d’histoire conserve un riche patrimoine, malgré les bombardements de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. 

Valognes fut reconstruite par des urbanistes et architectes qui ont su 

concilier les exigences de la vie moderne et le souci de conserver son authenticité et le prestige de ses belles façades anciennes. 

Le XVIII° siècle a vu la multiplication des  hôtels particuliers, édifiés par une aristocratie urbaine de plus en plus nombreuse.

Aujourd’hui, on peut admirer à Valognes : 

Les imposants vestiges des thermes de l’ancienne cité antique d’Alauna, élevés au 1er siècle de notre ère, témoignent de l’importance que possédait déjà Valognes à l’époque gallo-romaine, sur la route des Iles Britanniques.

A voir aussi, l’église Notre-Dame d’Alleaume.  L’église romane primitive a été remaniée et augmentée au fil des siècles. Elle abrite un retable en hémicycle orné de statues polychromes en terre cuite. D’autre part, un if centenaire veille sur le cimetière, qui contient de nombreuses sépultures à l’architecture et au décor variés.

L’ancienne abbaye bénédictine, très bel édifice du XVII°, qui abrite l’hôpital.

L’église paroissiale Saint-Malo fut reconstruite après la guerre. Il existe aussi l’abbaye Notre-Dame-de-la-Protection… Vous voyez qu’il y a profusion de patrimoine religieux ou d’origine religieuse dans cette belle petite ville de Valognes. 

Mais on peut aussi admirer plus de quarante hôtels particuliers, souvent du XVIII° siècle, dont l'Hôtel de Beaumont, magnifique et ouvert aux visites.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.