Auxerre (Yonne) adultes et spécial jeunes
Auxerre (Yonne) adultes et spécial jeunes ©

L’histoire d’Auxerre remonte à l’époque gallo-romaine (1er siècle après JC), au carrefour de la via Agrippa et de la rivière Yonne. Installée en plaine, la ville se déplace sur un promontoire au 3e siècle, et est entourée d'une fortification avec tours de défense.

La ville se développe autour de cette première muraille. Puis une deuxième enceinte, beaucoup plus vaste, enserre la ville au 12e siècle.

Les deux murailles n'ont pas survécu aux progrès de l'urbanisation mais elles ont durablement marqué le paysage auxerrois : formes des rues, du parcellaire ou rares vestiges absorbés par des constructions postérieures.

A partir du 19e siècle, la ville conquiert les zones à l'extérieur des remparts, et notamment les coteaux dont les vignes ont été ravagées par le phylloxera. Mais on a relancé la viticulture dans la ville même.

Au 20e et 21e siècles, la ville poursuit son expansion vers la campagne. A la fin des années 70, un secteur sauvegardé est établi sur l'ensemble du centre historique et empêche toute démolition ou reconstruction. La ville s’est lancée dans une ambitieuse opération de réhabilitation de ses quartiers populaires dans le cadre du programme national de rénovation urbaine.

Nombreux à Auxerre sont les édifices civils et religieux

Certains d’entre eux monuments: avec son unique tour, la cathédrale Saint-Etienne tient tête au clocher de l'église Saint-Pierre. La tour romane de l'abbaye Saint-Germain fait écho à celle de l'église Saint-Eusèbe, tandis que l'Horloge pointe son beffroi.

C’est sans parler des hôtels particuliers de la Renaissance ou de l'Age classique, et des maisons à pans de bois. Auxerre, ville préfecture, est également le deuxième pôle universitaire de Bourgogne, avec 2 000 étudiants.

Carte Yonne - Jeu des 1000 euros
Carte Yonne - Jeu des 1000 euros © Radio France

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.