Le domaine des Bourines à Laissac
Le domaine des Bourines à Laissac © radio-france

Laissac, dans l’Aveyron, à l’est de Rodez, est connu pour son marché aux bestiaux du mardi matin, le plus important du sud de la France.

Le Laissagais, c’est tout un territoire avec, sur le Causse (le plateau), des maisons et des granges en pierre calcaire, et plutôt du schiste lorsque l’on s’approche de la vallée de l’Aveyron.

Richesse en châteaux, avec notamment celui des Bourrines. Ce domaine des Bourines était un des plus grands domaines du centre de la France, avec 700ha, dont 300ha de montagne sur l’Aubrac, des vignes dans la vallée du Cruou et un moulin particulier, La Peyrade.

Ce domaine a fourni, dès le Moyen-âge, l’essentiel des ressources agricoles (orge, froment,…). On y pratiquait également l’élevage ovin et bovin, complété par un important élevage de chevaux. Le domaine, constituant la plus grosse part dans les revenus d’Aubrac, fût même appelé « mère nourrice ».

Le domaine fût conservé pendant près de 600 ans par les moines du Monastère-Hôpital d’Aubrac. A la Révolution, il fût vendu comme bien national.

Le château, classé, appartient à un particulier, et les terres se partagent entre quelques agriculteurs.

On retrouve au château des Bourines la grande et massive tour-grenier du 13ème siècle, mesurant 21 m de haut. Elle est entourée d’un corps de logis à hautes murailles, défendue par de fortes tours d’angles, couronnées de mâchicoulis. A voir notamment une porcherie au bâti remarquable et parfaitement restauré.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.