Ce village cantalien est classé comme "Petite Cité de Caractère".

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

► La nouvelle boîte du Jeu des 1000€

C’est un village médiéval, placé dans le sud-ouest du département du Cantal. C’est vraiment l’Auvergne méridionale ici.

Petite Cité de Caractère de 600 habitants, aux nombreuses maisons de pierre ancienne, le village rural se situe sur une terre d’élevage, de tourisme et de gastronomie.

Les grands espaces sont dédiés pour partie à la forêt, mais aussi et surtout à l’agriculture et à l’élevage bovin quasi exclusivement, races Salers, la race locale, mais aussi maintenant limousines, montbéliardes et prim’holstein. Environ 50 exploitations agricoles mettent en valeur ces paysages de collines bocagères qui s’étagent entre 400 et 850 m d’altitude.

Me tourisme vert, et l’attractivité du patrimoine, ont permis de développer des structures d’accueil. Notamment l’Auberge de la Tour. Une magnifique bâtisse, ancien relais de poste, qui domine la Place de la Fontaine et abrite une activité d’hôtellerie et de restauration. Une étoile au Michelin actuellement, grâce au chef Renaud Darmanin et ses équipes.

Etdepuis cette année, une hydromellerie, Apis Terrae. Fabien Kaczmarek a donc installé sa production d’hydromel haut de gamme à Marcolès. La commune a mis à sa disposition un local de stockage et de travail et une cave pour l’affinage et l’accueil du public. 

Cette année marque la 9eme édition d’un très beau marché d’art et d’artisanat qui regroupe les créateurs de la région.  Ce marché se tient l’avant-dernier weekend de novembre. Rendez-vous cette année les 17 et 18 novembre.

Parmi les artistes du village, Philippe Henry, qui fabrique des instruments de musique qui n'existaient pas jusqu'à présent, et qui reproduisent des sons  de la nature: chant de baleine ou d'oiseux, bruit des vagues, pluie qui tombe... Son nom d'artiste est Zimphil et il a une page Facebook >>

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.