Arnac-Pompadour (Corrèze)
Arnac-Pompadour (Corrèze) © radio-france

Arnac-Pompadour est un gros village corrézien, du nord-ouest du département, fameux pour son activité équestre, son haras national, son dépôt d’étalons du Puy Marmont, son domaine, avec un château qui est le siège du haras, les écuries, les reproductions et les élevages de chevaux, son hippodrome et son nom. Oui, car le nom Pompadour retentit aux oreilles de tous grâce à la favorite de Louis XV, Madame Le Normant d'Étiolles à qui le roi fit don du château de Pompadour et du titre marquise.

C’est aussi une cité touristique (les stages d’équitation, les animations équestres, les réunions hippiques estivales et la grande journée du cheval chaque année le 15 août attirent beaucoup de monde). Le village du Club Med a fermé, mais le domaine de la Noaille est repris par des entrepreneurs libanais qui vont y installer une résidence de tourisme haut de gamme.

On peut voir à Arnac une église romane classée, remarquable à bien des égards, et notamment pour ses chapiteaux taillés dans le calcaire et illustrant des scènes biblique. Et à pompadour, la chapelle Saint-Blaise, dont les murs intérieurs sont décorés d’une monumentale fresque réalisée il y a quelques années par l’artiste André Brasilier.

Arnac-Pompadour et le Pays de Pompadour sont aussi une région de culture des pommes du Limousin.

Enfin, des entreprises de construction de matériel, d’outillage et d’équipements électriques emploient plusieurs centaines de personnes. Il s’agit de l’entreprise SICAME (un groupe mondial créé par un enfant de Pompadour, Basile Lachaud, en 1955) et de MECATRACTION, qui emploient sur place 600 personnes.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.