Le village de Montville est situé entre Rouen et Dieppe.

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

►►► La boîte du Jeu des 1000€

Vous l’avez compris, on passe la semaine sur France Inter à la mi-journée dans le département normand de Seine-Maritime, en commençant par Montville. Encore un nom de commune qui porte le nom de ville… c’est fréquent en Normandie. Ville, au sens ancien de « domaine rural ».

Montville est à une vingtaine de kilomètres au nord de Rouen, en direction de Dieppe. Un peu moins de 5000 habitants dans la commune, dont l’histoire a été marquée, entre autre, par une terrible tornade en 1845, le 19 août 1845. On a dénombré 70 morts et 136 blessés, la plupart des victimes travaillait dans des filatures dont les murs se sont effondrés. Car il y avait à l’époque une importante activité textile.  La commune se trouve à la confluence de deux rivières : la Clérette et le Cailly.

Montville possède un vaste plan d'eau de trois hectares, où on peut faire du pédalo. Autour de ce plan d'eau, un jardin aquatique, un arboretum, une réserve ornithologique et un complexe socioculturel et sportif. Ainsi qu’un service restauration à la belle saison. Et une aire de stationnement aménagée pour les camping-cars, que nos amis québécois appellent autocaravanes.

Vous viendrez peut-être à Montville pour la journée « Montville en fleurs », le lundi de Pentecôte, le 10 juin. Expositions dans le parc du Manoir. D’ailleurs, Montville et les plantes, c’est une longue histoire d’amour.  Vers 1850, y était installée une grandes collections de cactées et plantes succulentes, appartenant au maire de l’époque, le baron Hippolyte Boissel de Monville). Cette collection a même donné son nom à un genre de fleur de cactus : Monvillea. De Montville.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.