Au nord immédiat d’Angoulême, Saint-Yrieix-sur-Charente (7500 habitants) est avant tout résidentiel, agricole et naturel.

Eglise de Vénat dans le bourg historique
Eglise de Vénat dans le bourg historique © Saint-Yrieix-sur-Charente

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions pour le jeu

►►► Posez la candidature de votre commune

La commune est entourée par le fleuve, puisqu’elle se place à l’intérieur d’un méandre de la Charente.  C’est donc une sorte de presqu’île, avec une vaste plaine.

Les parties basses sont parfois inondées lors de crues, ce qui fertilise la terre. Il faut savoir que le point culminant de la commune est à peine plus de 100m d’altitude.

La fertilité d’une partie de la commune, et en particulier de la plaine de Vénat et du secteur des Planes, a toujours été favorable à une importante agriculture maraîchère alimentant les marchés d'Angoulême.

La viticulture continue à occuper une petite partie de l'activité agricole. La commune est classée dans les Fins Bois, l’un des crus du cognac.  Rappelons que le cognac est une eau de vie obtenue par distillation de vin blanc.

Entourée par la Charente, je vous l’ai dit, la ville bénéficie  également d'un étang, le plan d'eau de la Grande Prairie, qui s'étend sur 26 hectares, réunion d'anciennes sablières dans la vallée de la Charente et sur lequel sont pratiquées diverses activités nautiques.

Il a par ailleurs été construit un centre nautique et aqualudique doté d'une patinoire, baptisé Nautilis, à proximité du plan d'eau.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.