A une petite trentaine de kilomètres à l’ouest du Mans, la ville de Loué (2200 habitants) s’inscrit dans une longue tradition avicole

Le square Ricordeau à Loué (Sarthe)
Le square Ricordeau à Loué (Sarthe)

►►► Retrouvez les dates des prochains enregistrements

►►► Envoyez vos questions

►►► Posez la candidature de votre commune

la volaille de Loué s’est fait un nom au cours de ces dernières décennies, grâce à l’obtention du fameux Label Rouge. Mais la volaille de Loué possédait déjà une solide réputation, liée à l’existence de la « Foire de l’Envoi » au XIXe siècle, qui attirait une multitude de marchands achetant leur production aux fermiers locaux. Fin août se tient toujours un important comice agricole.

En 1958, des éleveurs et conditionneurs de la région ont relancé, avec succès, la production de volailles fermières de qualité. La zone de la marque s’étend jusqu’à la Mayenne, dans cet ancien comté du Maine.

Un autre acteur économique de la commune de Loué, c’est l’usine SICA2M, dont l’activité principale, liée à la métallurgie, est la production de machines à laver industrielles. Gautier (chaudronnerie industrielle) est une autre entreprise importante installée sur Loué.

C’est donc l’Ouest dynamique économiquement, malgré les difficultés conjoncturelles. Et gastronomiquement, puisque est installé sur la commune le restaurant Ricordeau, du nom du chef Émile Ricordeau qui y officia plusieurs décennies. Émile Ricordeau s’est installé dans les années 1930 à Loué en succédant à son père et son grand-père. L’établissement s’appelait alors « L’Hôtel de France ». Émile Ricordeau a décroché rapidement une première étoile, puis une deuxième dans les années 60.

Aujourd’hui, le restaurant Ricordeau offre toujours une cuisine très haut de gamme et il est associé aux célèbres volailles locales

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.