Ecole Paul Eluard à Argenteuil
Ecole Paul Eluard à Argenteuil © radio-france / Kheira Retiel

Pour cette semaine de Noël, nous vous proposons, comme l’an dernier, des émissions spéciales. Oui, comme l’an dernier à la même période, les candidats sont des écoliers. Des élèves d’école élémentaire, du CP au CM2. On a l’habitude, chaque mercredi, d’avoir rendez-vous avec les collégiens et les lycéens pour le spécial jeunes. Là, ce sera donc des « spécial jeunes jeunes ».

Après une école rurale, l’an passé, c’est au tour d’un établissement de la région parisienne de nous accueillir cette fois-ci : l’école élémentaire Paul Eluard, à Argenteuil, dans le Val d’Oise.

Argenteuil se situe au nord-ouest de Paris, très près de la capitale.

C’est une ville importante, avec plus de 100.000 habitants. Une ville dont la population a pratiquement été multipliée par dix en un siècle.

Jusqu’au 19°, c’était un bourg agricole, où l’on cultivait en particulier l’asperge, la figue et le raisin. L’arrivée du chemin de fer en 1851 a bouleversé cette vocation unique, en transformant la ville et ses bords de Seine en lieux de villégiature, ne serait-ce qu’une journée dans les guinguettes, en accueillant des régates, du canotage, de l’aviron, en attirant aussi les peintres comme Monet (qui y a habité), Sisley, Manet ou Caillebotte. Partout dans le monde, dans les musées, Argenteuil est représenté à travers la peinture impressionniste.

Mais cette ouverture via le train a aussi développé l’industrie, le commerce, les échanges et attiré une nouvelle population. Dès le 19°, ont été créées des cités, des cités-jardins, concept innovant. Puis la deuxième moitié du 20° siècle a été celle des grands ensembles. On parlera au cours de la semaine de certains aspects de cette urbanisation.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.