Eaubonne (Val d'Oise)
Eaubonne (Val d'Oise) ©

Dans le Val-d’Oise, la commune d’Eaubonne est souvent associée à Ermont, car elle partage avec elle la gare, pour le Transilien et le RER C. Nous sommes donc au nord-nord/ouest de Paris, à moins de 15 km de la capitale.

25.000 habitants, dont beaucoup vont travailler à Paname, mais aussi par exemple à Cergy-Pontoise. La ville est traversée par la Chaussée Jules César, une voie romaine qui reliait Lutèce à Rouen et à Juliobona (Lillebonne), en Normandie. Et la célèbre forêt de Montmorency est proche.

Eaubonne compte quatre monuments historiques sur son territoire.

L’Hôtel de Mézières ou Château Goguel, ancienne mairie, qui fut édifié vers 1762. Il est maintenant un lieu d'exposition, et entouré de jardins, avec une orangerie et un pigeonnier.-

Egalement inscrit aux monuments historiques, deux pavillons de garde, à l’entrée du parc de Mézières.

Enfin, le château de la Chesnaie, un beau château de style Louis XV. C'est dans une maison du parc de ce domaine, dit parc de la Grille Dorée, que résida Madame d'Houdetot en 1757 et où elle recevait Jean-Jacques Rousseau qui l'évoque dans Les Confessions . Ce pavillon fut détruit à la fin du XIXe siècle et le parc fut loti en 1903 par la société Bernheim. Une partie est actuellement un espace vert communal.

C’est d’ailleurs à partir des lotissements de ces grandes propriétés qu’Eaubonne est devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Cette société Bernheim a joué un grand rôle en la matière, puisqu’elle a acquis plusieurs domaines, les a divisés en parcelles, et y a construit des pavillons, souvent en pierre meulière, caractéristique de l’habitat de la région, en plus de certaines maisons en brique et celles à colombage, de style normand. Ce à quoi s’est ajouté l’habitat collectif à partir des années 1930, dont la résidence Jules Ferry, en briques rouges.

Carte Jeu des 1000 euros - Val d'Oise
Carte Jeu des 1000 euros - Val d'Oise © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Le jeu des 1000 € Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.